QUELS TROUBLES SONT EN CHARGE ?

 

Le neuropsychologue reçoit des enfants et des adolescents présentant les pathologies ou troubles suivants :

•  Troubles spécifiques d’apprentissage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie, dyscalculie, trouble  déficitaire de l’attention avec ou sans  hyperactivité…)

•  Précocité

•  Déficience intellectuelle globale

• Pathologies psychiatriques (autisme, trouble envahissant du développement, dysharmonie…)

•  I.M.C. (infirmité motrice cérébrale)

•  Pathologies neurologiques acquises (traumatisme crânien, épilepsie, méningite, tumeur cérébrale…) 

 

Informer  l’enfant, l’adolescent, les parents et les professionnels (enseignants, rééducateurs, soignants) sur les troubles cognitifs et leurs répercussions dans la vie quotidienne. Dresser un tableau des capacités intellectuelles, des forces et des faiblesses.

 

Conseiller sur l’orientation, proposer des aménagements ou adaptations favorisant une meilleure prise en compte des troubles (AVS, tiers-temps supplémentaire pour les examens...)

 

Orienter vers une prise en charge adaptée (orthoptiste, orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue clinicien, psychiatre…), proposer des pistes de rééducation.

 

REMEDIATION COGNITIVE / REEDUCATION /PRISE EN CHARGE

 

Une fois le bilan effectué et les troubles de l’enfant identifiés,  le neuropsychologue peut proposer une prise en charge rééducative. Celle-ci peut être individuelle ou par groupe d’enfants ayant les mêmes particularités.  Elle vise à améliorer les capacités des enfants dans les domaines où les troubles apparaissent, en s’appuyant lorsque cela s’avère possible sur leurs forces. Elle se compose la plupart du temps de jeux, d’exercices, d’entraînements, tous ciblés sur les fonctions perturbées, qui peuvent être :

•  l’attention

•  la mémoire de travail

•  le calcul

•  les fonctions dites « exécutives », à savoir la planification, l’organisation, la résolution de problème, les capacités d’inhibition, la flexibilité mental…

L'une des difficultés de la prise en charge de l'enfant "dys" est habituellement le manque d'éléments concernant l'expression des fonctions cognitives à côté de celles qui sont atteintes. Il est très important pour la mise en place d'une bonne stratégie de rééducation d'évaluer, non seulement les fonctions directement concernées (lecture et orthographe, par exemple, dans la dyslexie), mais aussi d'autres aspects du fonctionnement cognitif en interaction constante avec ces fonctions (attention, mémoire de travail, aptitudes visuo-spatiales, etc.). Assez souvent, on observe chez l'enfant ou l'adolescent que ses difficultés de lecture ou d'orthographe sont majorées par des difficultés pour maintenir son attention et sa concentration suffisamment longtemps sur son travail. Il faut donc prendre le temps d'examiner ces aspects et c'est la raison pour laquelle les consultations à mon cabinet peuvent paraître assez longues. 

 

Nadège Villiermet

06.13.90.10.13

Neuropsychologue

Le bilan expliqué aux parents
le bilan neuro-psychologique_dr mazeau.p
Document Adobe Acrobat 166.9 KB
Dépliant en 3 volets à imprimer
depliant_260314.pdf
Document Adobe Acrobat 4.1 MB